Mon parcours avant de mettre sur pied 

« La voie de ma voix » 

Ainée d’une famille de 4 enfants, c’est bien malgré moi que j’ai développé un grand sens des responsabilités.

Déjà à l’école primaire, les enseignants avaient remarqué ma voix. Pour moi, chanter me permettait de mettre en mots toutes les émotions qui m’habitaient et qui n’avaient pas encore trouvé le chemin de la liberté.

À 10 ans, je faisais partie de la chorale de mon église et rapidement on m’a demandé de devenir soliste. À partir de 18 ans, je ne compte plus le nombre de spectacles et de célébrations aux quelles j’ai participé. Et puis un jour, il fallait s’y attendre, je suis devenue directrice de chorale. Même si plusieurs personnes me prédisaient une carrière en tant que chanteuse à voix, la vie en a décidé autrement.

Divorcée à 29 ans avec trois enfants à charge, la vie m’a offert un autre cadeau, le développement personnel. C’est là qu’est née l’idée de me servir du chant comme outil de libération et de croissance.

Aujourd’hui, après plus de 2,000 heures de formations reçues, un diplôme d’enseignante en adaptation scolaire, une vie professionnelle bien remplie, une implication sociale bien ciblée et de très nombreuses formations, j’ai enfin trouvé La voie de ma voix.

Guylaine